Le réseau MTMO

Les villes d’Aubagne, Gardanne, Martigues et Port-de-Bouc, cités importantes dans l’histoire industrielle de notre région, ont développé des fonds documentaires liés à leur identité, à leur patrimoine.

Les populations rurales d’agriculteurs et de pêcheurs puis fortement ouvrières de ces communes ont modelé une histoire sociale et politique dont il fallait rendre compte.

Au XXe siècle, l’industrialisation gagne ces territoires. Dans certains d’entre eux le Parti Communiste Français qui se présente comme « le parti des travailleurs » s’y implante durablement après la deuxième guerre mondiale.

Des acquisitions sont faites à l’appui d’une réflexion sur la nécessité de conserver et d’enrichir des fonds documentaires et patrimoniaux.

Ces dons et ces acquisitions sont à la base des catalogues réunis par le fil rouge de l’histoire sociale:

  • le fonds « Communisme » de Martigues
  • le fonds « Histoire sociale et communisme » d’Aubagne
  • le fonds « Monde du travail » de Port-de-Bouc
  • le fonds « Action culturelle en entreprise » de Gardanne.

Ces fonds continuent à être développés sur quatre axes: l’histoire, les théories, les témoignages, la création.

Ils intègrent les approches différentes du documentaire ou de la fiction – la littérature y trouve une large place -, et les formes variées de l’imprimé, de l’audiovisuel et du multimédia.

Localisés dans des lieux spécifiques de chacune des médiathèques, identifiables physiquement par des logos ou une cote appropriée, ces documents sont destinés à la consultation ou au prêt.

Ils sont, dans certaines villes, valorisés par des rencontres d’auteurs, des tables rondes ou des débats.

L’histoire sociale – toujours en cours – devient un patrimoine et un sujet d’étude voire de création.

 

Les villes d’Aubagne, Gardanne, Martigues et Port-de-Bouc ont décidé de créer un réseau intitulé « Histoire sociale et politique du monde du travail et du mouvement ouvrier », afin de valoriser leurs fonds documentaires respectifs sur cette thématique. L’animation du réseau s’effectue en coordination avec les principaux membres partenaires – les associations PROMEMO et ORT et le soutien des Archives départementales des Bouches-du-Rhône.