Rosa Luxembourg

Une conférence de Julien Chuzeville

La journée internationale des femmes du 8 mars tire son origine du mouvement révolutionnaire : c’est la marxiste allemande Clara Zetkin qui en a lancé l’idée, en 1910. À cette occasion, on parlera à la médiathèque d’une autre militante marxiste d’Allemagne, Rosa Luxemburg, assassinée il y a un siècle.

Personnalité riche, sensible, elle fut militante et théoricienne d’une démocratie révolutionnaire. Internationaliste, elle s’opposa à la Première Guerre mondiale, ce qui lui valut des années de prison. Au-delà d’une présentation de la vie et des idées de Rosa Luxemburg, on envisagera ce que sa pensée peut encore nous apporter dans le monde d’aujourd’hui, pour le changer dans un sens plus égalitaire.

Julien Chuzeville , historien du mouvement ouvrier, a publié en 2012 la première biographie du principal fondateur du Parti communiste, Fernand Loriot ; puis Militants contre la guerre 1914-1918 (Spartacus, 2014) ; Zimmerwald, l’internationalisme contre la Première Guerre mondiale (Demopolis, 2015) ; et Un court moment révolutionnaire, la création du Parti communiste en France (Libertalia, 2017

Il a aussi édité des textes de Rosa Luxemburg.

Avec l’association Promemo


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search