“Mon travail c’est capital”, de Marie-Pierre Brêtas, Raphaël Girardot et Laurent Salters

mon-travail-capital

Le film Mon travail c’est capital (2000) suit cinq ouvriers de l’usine Moulinex dès l’annonce de sa fermeture.

Des personnes qui se trouvent confrontées brutalement à un marché du travail qu’elles ne connaissent plus après trente ans de “maison”.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search