« Mon travail c’est capital », de Marie-Pierre Brêtas, Raphaël Girardot et Laurent Salters

mon-travail-capital

Le film Mon travail c’est capital (2000) suit cinq ouvriers de l’usine Moulinex dès l’annonce de sa fermeture.

Des personnes qui se trouvent confrontées brutalement à un marché du travail qu’elles ne connaissent plus après trente ans de « maison ».


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search